send from PicArt(Free iPhone_iPad App)

Le joli cadeau offert par mon amie Audrey

 

Internet est entré dans ma vie quand j'étais au lycée. C'est plutôt fou à dire et j'imagine déjà les yeux ébahis des plus jeunes, notamment de mes élèves : " Quoi madame ? A notre âge, vous n'aviez pas internet ? Mais c'était le Moyen-Âge ! "

En un sens, je vous le concède. On allait louer des cassettes au vidéo club pour dix francs, on téléphonait aux renseignements téléphoniques (le 12 pour les plus jeunes) justement pour connaître le numéro dudit vidéo club et quand on voulait parler à sa copine le soir après le collège, on téléphonait chez elle (après accord de nos parents) et on soignait la phrase d'ouverture servie à son papa ou à sa maman : " bonjour madame, c'est Caroline. Est ce que je pourrais parler à Delphine s'il vous plaît ? " Et gare à celui ou celle qui appelait pendant les heures des repas... Bref, le Moyen-Âge, quoi...

Internet, c'était aussi un peu le mal, le lieu de toutes les perversions. Ma copine, au lycée, elle sortait avec un gars qu'elle avait rencontré via un chat et nous l'alertions sans cesse : ça devait être un pédophile notoire, moche comme un pou et âgé au minimum de 45 ans, lunettes double foyer et pantalon en velours... Aujourd'hui ils sont mariés, ils ont deux enfants... Mais notre sentiment premier avait été : puisque ça vient d'Internet, il y a forcément quelque chose de dangereux ou de malsain.

Et puis je suis devenue maman... J'ai fréquenté de nombreux réseaux sociaux où des mamans échangent sur leurs rejetons ou sur leur vie de maman, débutante ou confirmée. Instagram, Facebook, des blogs, des forums... J'y ai fait de bien jolies rencontres. Des filles auxquelles je me suis attachée, dont je connais les enfants, les conjoints, les projets, les désirs, les angoisses, les doutes. Des filles auxquelles je me suis confiée, parfois même plus librement qu'à ma maman ou à ma meilleure amie. Des filles bien, vraiment bien, chouettes, rigolotes, entières, touchantes, attachantes... Elles sont un petit cercle auquel je me suis profondément attaché.

Aujourd'hui, dans ma boîte aux lettres, un bien joli paquet me rappelait justement que ces relations n'avaient plus rien d'uniquement virtuel. Ma copine Audrey, rencontrée sur un forum, m'a envoyé un petit cadeau d'anniversaire qui m'a plus que ravie et touchée : une jolie carte et un Bola de grossesse que je ne quitte désormais plus. Quel bonheur de trouver cette si douce attention d'une amie que je n'avais jamais rencontrée mais qui me connaît déjà tant.

Demain, je prends un café avec Laurène, rencontrée sur Instagram et qui habite à 300 mètres de chez moi !!! Il y a aussi Pauline, Stephanie, Julie, Laura... et tant d'autres amies qui me sont chères et que je n'ai pourtant jamais vues.

Internet est devenu mon petit monde et je suis très heureuse de partager avec des filles extras des moments forts de nos vies...