IMG_0653

Hier soir, je me suis assise quelques minutes dans la chambre de Ptit Bonhomme. Juste après avoir changé ses draps, comme j'étais un peu essoufflée, je me suis assise sur son lit et j'ai contemplé tout son petit univers. Ses jouets, ses livres éparpillés sur sa table de chevet, les petites pièces de pirate qu'il a disséminées çà et là... Et puis quelque chose m'a soudainement sauté aux yeux... Il y avait ce robot sur son étagère. Ce robot me fixait... Il était posé juste au milieu de jeux divers et plutôt bébé mais, lui, il semblait me dire : "eh, tu m'as vu ? Qu'est-ce que je fais à côté de ce gentil petit lapin ? Moi je ne suis pas un jouet de bébé !"

Et ce robot m'a fait prendre conscience : il grandit, mon Ptit Bonhomme. Sa chambre se transforme. Son lit de bébé a certes déjà migré dans la chambre de son frère. Mais la plupart de ses jouets de bébé restent encore bien présents. Il commencent de plus en plus à côtoyer des jouets de grand, comme le robot. Ils finiront très certainement par les chasser. Cette douceur, ces couleurs de la petite enfance vont laisser la place à des personnages plus inquiétants, plus sombres... Des robots, des pirates, des policiers vont petit à petit remplir son univers de petit garçon. Viendra peut-être même le jour où je scotcherais son premier poster... Est-ce que cela sera un Spiderman ? Un Pokémon ? Ou pire un catcher (oh my god ! Non non non) ? Cette chambre que j'ai décorée avec tendresse et amour, d'abord pendant ma grossesse, puis au fil des mois de la vie de Ptit Bonhomme, ne m'appartient plus vraiment. Elle devient son univers, son refuge, le lieu de ses secrets,...

Il grandit mon "Grand" comme j'aime à l'appeler depuis que son petit frère est né. Cela me fait parfois un peu peur, j'ai l'impression que la vie file, que je n'arrive pas à saisir les instants... Cela me renvoie aussi une image de moi : il grandit et moi je vieillis. Premier cheveu blanc, première ride au coin de l'œil... Je ne reconnais parfois plus mon sourire... Il est plus grave, plus sérieux, plus "maman"... D'ailleurs, je trouve que je ressemble de plus en plus à ma maman... Quel effet miroir et quel trouble de voir tantôt ses enfants grandir et ses propres parents vieillir...

C'est bizarre comme l'image d'un simple petit robot gagné à la foire du printemps a pu réveiller en moi toutes sortes de sensations et d'émotions... C'est décidé, je savoure chaque instant... Carpe Diem... C'est un petit robot qui me l'a murmuré...